Ovaire toute la nuit.
c'est la nuit
Ovaire toute la nuit.
+
+
Abstractor - Ji Lee
Le concept est de transformer tous types d’écrans en oeuvres d’art en les rendant abstraits, de la TV familiale à l’écran publicitaire de rue. L’écran est caché et ne laisse voir qu’une ligne de pixels mouvants.
http://abstractor.tv/
+
Hans Kotter
la lumière n’est pas utilisée pour dévoiler des formes mais pour les créerperception lumineuse pour accéder à l’infini
http://www.triangulationblog.com/2012/05/hans-kotter.html
+
"La transgression porte la limite jusqu’à la limite de son être; elle la conduit à s’éveiller sur sa disparition imminente, à se retrouver dans ce qu’elle exclut (plus exactement peut-être à s’y reconnaître pour la première fois), à éprouver sa vérité positive dans le mouvement de sa perte. (…) La transgression n’est donc pas à la limite comme le noir et le blanc, le défendu au permis, l’extérieur à l’intérieur, l’exclu à l’espace protégé de la demeure. Elle lui est plutôt selon un rapport en vrille dont aucune effraction simple ne peut venir à bout. Quelque chose peut-être comme l’éclair dans la nuit, qui du fond du temps, donne un être dense et noir à ce qu’elle nie, l’illumine de l’intérieur et de fond en comble, lui doit pourtant sa vive clarté, sa singularité déchirante et dressée, se perd dans cet espace qu’elle signe de sa souveraineté et se tait enfin, ayant donné un nom à l’obscur."
Michel Foucault, 1963, « Préface à la transgression »
+
BYOB (Bring Your Own Beamer) - Rafael Rozendaal
Les BYOB sont des soirées/expositions d’une nuit dont le principe consiste à inviter des artistes avec leur vidéoprojecteurs. L’initiateur du projet encourage quiconque à recréer ces événements, libre à eux de trouver un lieu et des gens. Les BYOB se veulent comme une célébration de notre monde informatique voué à sortir du support écran pour se mêler à notre environnement dans lequel les données numériques composeront des surfaces et définiront notre espace.
http://www.byobworldwide.com/about
http://www.fallingfalling.com/
+
"Light is not so much something that reveals, as it is itself the revelation."
James Turrell
+
+
Le quartier des spectacles.
Quartier à Montréal dédié à la création, pôle culturel de diffusion et de création avec une identité forte dont un parcours lumière. La direction artistique de l’identité du quartier et du Parcours lumière a été assurée par Ruedi Baur et Jean Beaudoin d’Intégral. 
“Aujourd’hui, près d’une trentaine de lieux publics et de diffusion culturelle sont illuminés et d’autres s’ajoutent à la liste tous les ans.
Le Parcours lumière vise à faire du Quartier des spectacles une référence en branding urbain tout en respectant les principes de protection du ciel étoilé (diminution de la pollution lumineuse par l’utilisation de technologies favorisant les économies d’énergie).”

La lumière révèle la richesse du quartier, lui donne une identité forte, et créé une “expérience urbaine unique, forte et distinctive”.
http://www.quartierdesspectacles.com/a-propos/parcours-lumiere/
+